Profils de l’équipe de la CRÉAcT : Agathe Embane Ye Bouato

CRÉAcT en action ! – Un membre de l’équipe de la Chaire s’apprête à nous quitter : Agathe Embane Ye Bouato décrochera sous peu son diplôme de l’Université Sainte-Anne. Assistante de recherche dynamique et inspirée, Agathe répond ici à quelques questions.

img_9397x1000

D’où êtes-vous originaire et quel a été votre cheminement jusqu’ici (lieux de résidence, stages ou voyages, etc.) ?

Je suis originaire de Yaoundé, au Cameroun, où j’ai obtenu mon diplôme de fin d’études secondaires. De là, il y a trois ans, je me suis rendue au Canada à l’Université Sainte Anne. J’ai intégré l’équipe de la Chaire à la fin de ma deuxième année par le biais de M. Clint Bruce qui en est le directeur, mais aussi le superviseur de la section d’Amnistie internationale de l’Université Sainte Anne, pour laquelle j’ai été bénévole.

Quel est votre intérêt particulier pour les études acadiennes ?

La découverte a toujours été une passion pour moi. La recherche sur la communauté acadienne m’intéresse parce que c’est une opportunité pour moi d’en savoir plus sur l’histoire de ma communauté d’accueil. De plus, c’est une suite à mon initiation à la recherche car, en effet, j’ai eu à faire un stage dans mon pays sur la recherche documentaire, l’évaluation et compilation des données sur la limite minimale des résidus de pesticides tolérés par les êtres humains.

Qu’est-ce que vous avez étudié à l’Université Sainte-Anne et dans quel but ?

J’ai fait des études de sciences en biologie. Mon objectif est de travailler dans le domaine de la santé publique dans le cadre administratif.

Pour l’instant j’aimerais retourner voir ma famille car, elle me manque énormément, puis revenir et continuer mes études le plus loin possible.

Quels types de tâches et de projets avez-vous accomplis dans le cadre de votre travail pour la Chaire ?

À partir de mars 2016 j’ai eu à commencer la compilation d’une bibliographie de différents livres et articles qui serviront à la recherche.

La rentrée en septembre 2016 a marqué le début d’un nouveau projet, celui d’étudier les microfilms du journal Le Madawaska dès l’années 1913, afin de recueillir les données concernant la communauté acadienne de la diaspora et les connexions avec celle du Canada et celle des États-Unis. On m’a aussi confié certaines tâches ponctuelles comme coller des affiches sur le campus annonçant les activités de la Chaire (Classes de maitre, projection de films, etc.…) auxquelles j’ai d’ailleurs participé.

Dans quelle mesure est-ce qu’un assistanat de recherche aura contribué à votre développement professionnel ?

Je pense que ce poste est l’un des plus importants pour ma carrière professionnelle car en effet j’ai pu développer mon sens de l’éthique du travail. De plus je me sens vraiment polyvalente, j’ai acquis des compétences que je ne pensais pas avoir. Mais encore, j’ai appris plus que je ne l’aurais cru à travers les journaux que je devais lire minutieusement ; j’ai donc la capacité de raconter une partie de l’histoire de l’Acadie avec les dates et les lieux précis.

Qu’est-ce que vous aimez faire comme passetemps/divertissement ? Quels sont vos autres intérêts intellectuels ?

Comme divertissement j’aime faire de la peinture, ça m’aide à m’évader et à m’exprimer ; aussi, j’aime lire, apprendre de nouveau mots, m’informer. Je pense qu’on ne sait jamais assez, il y a tant de choses à découvrir.

J’ai un intérêt que je ne décrirais pas comme intellectuel mais plutôt social, j’aimerais vraiment découvrir autant de cultures que possible, les comprendre surtout, car à l’Université Sainte Anne, la diversité culturelle m’a captivée ceci.

En tant qu’assistante, qu’avez-vous aimé, appris ou apprécié ?

J’ai beaucoup apprécié les classes de maitres qui étaient très instructives ; ces activités en particulier m’ont aidée à mieux comprendre quelle était ma tâche et assimiler avec plus de précision l’histoire des Acadiens. Toutefois les projections de films documentaires qui faisaient ressortir chacun une émotion particulière. Le cadre de travail était aussi idéal car nos recherches étaient vraiment prioritaires pour les projets de la Chaire.

Une réflexion sur “Profils de l’équipe de la CRÉAcT : Agathe Embane Ye Bouato

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s